Défilé du 14 juillet : Double fracture pour le parachutiste blessé

Le lieutenant Poulet, le parachutiste qui s’est blessé sur les pavés de la place de la Concorde, à l’issue du défilé militaire du dernier 14 juillet, souffre d’une double fracture du tibia et du péroné, a fait savoir le général Bruno Dary, le gouverneur militaire de Paris.

Ce parachutiste qui compte près de 12.000 sauts à son actif, avait subi une opération le jour même de son admission à l’hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine). Le Service de santé des armées avait alors indiqué que l’intervention chirurgicale s’était « bien passée », dans donner plus de précisions quant à la nature de ses blessures.

L’officier devrait rester hospitalisé pendant une « huitaine de jours » et bénéficier ensuite « d’environ trois mois de convalescence ».

Le général Dary a expliqué, ce 16 juillet, que le lieutenant Poulet « a été pris dans de fortes turbulences aérologiques au moment où il allait toucher le sol. Ces conditions avaient d’ailleurs conduits les parachutistes « au cours du vil à ne pas faire sauter l’autre demi-équipe », a-t-il ajouté.

« J’étais un petit peu désolé de rater un saut comme celui-ci, ça ne m’est jamais arrivé. J’ai été rassuré par le Président, il m’a dit rendez-vous à l’année prochaine, j’espère que je serai remis pour revenir le saluer d’une plus belle manière » a confié le parachutiste à RTL.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].