Archives mensuelles:: juillet 2012

BAE Systems va moderniser les F-16 sud-coréens

L’on aurait pu s’attendre à ce que Lockheed-Martin remporte la mise. Mais finalement, l’Agence d’acquisition des armements sud-coréenne (DAPA) a indiqué, ce 31 juillet, avoir choisi la filiale nord-américaine du groupe britannique BAE Systems comme maître d’oeuvre de la modernisation des 134 KF-16 en service depuis les années 1990 au sein de la Republic of

Le patron d’EADS enterre le drone Talarion

Lancé à la demande de la France, de l’Allemagne et de l’Espagne, qui en financèrent les études préliminaires, le programme de drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) Talarion, porté par EADS depuis 2007, ne verra finalement pas le jour. « Talarion est mort. Le programme est fini » a ainsi lancé Tom Enders, le président exécutif d’EADS,

Rolls Royce et Snecma se placent pour fournir le moteur du futur drone de combat franco-britannique

La semaine passée, la France et le Royaume-Uni ont signé une lettre d’intention concernant le lancement d’un programme de démonstration du Système de Combat Aérien Futur (SCAF), qui donnera par la suite un appareil censé être prêt à l’horizon 2030. Les études préliminaires ont été confiées au tandem constitué par Dassault Aviation et BAE Systems,

L’armée française a officiellement quitté le district de Surobi

Plus de trois mois après en avoir transmis officiellement le contrôle aux forces de sécurité afghane, l’armée française vient de quitter définitivement, ce 31 juillet, le district de Surobi, qui était, avec la province de Kapisa, l’une des deux zones de responsabilité française. Une dernière cérémonie des couleurs, à l’issue de laquelle le drapeau tricolore

Le Qatar envisage d’acquérir 200 chars Leopard-2

Le porte-parole du gouvernement allemand, Georg Streiter, a confirmé, ce 30 juillet, les informations de l’hebdomadaire Der Spiegel selon lesquelles le Qatar envisagerait l’achat de 200 chars Leopard 2, produit par Krauss-Maffei Wegman et Rheinmetall. « J’ai appris qu’ils (ndlr, le Qatar) avaient fait part de leur intérêt » a-t-il déclaré. D’une masse allant de 55 à

Le ministre de la Défense interpellé par des riverains du camp militaire de Caylus

Il n’y a pas qu’aux abords des bases aériennes où l’on trouve des riverains qui se plaignent des « nuisances » causées par les activités qui s’y déroulent. Les camps d’entraînement militaires font également partie de la liste, et en particulier celui de Caylus, dans le Tarn-et-Garonne. Rattaché au 17ème Régiment du Génie Parachutiste (RGP) de Montauban,

Les forces de sécurité afghanes subissent de lourdes pertes

Alors que le retrait de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan, sera terminé d’ici la fin 2014, les forces de sécurité afghane sont amenées à monter en première ligne et à assurer la sécurité des provinces dont la responsabilité leur a été confiée. Du coup, ces

Incident à bord d’un sous-marin australien

Dans le cadre de l’exercice aéronaval RIMPAC 2012, qui, organisé par l’US Navy, est l’un des plus importants du monde, un sous-marin australien de la classe Collins, le HMAS Farncomb, s’est illustré, le 24 juillet dernier, en coulant l’USNS Kilauea, un navire ravitailleurs américain retiré du service en 2008, après lui avoir envoyé une torpille Mk

La fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1939-45 a été remise aux équipages de L’Adroit

Plusieurs navires ont porté le nom de « L’Adroit » au cours de la longue histoire la Marine nationale. Ce fut le cas pour trois vaisseaux de la Royale, entre 1671 et 1703, puis d’un torpilleur de 1.500 tonnes à partir de 1929. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, ce bâtiment avait pour mission d’escorter des convois

Echec des négociations sur le commerce des armes aux Nations unies

Pronostiquer le résultat d’un match de football peut s’avérer plus compliqué que de prévoir l’issue des discussions portant sur le Traité sur les armées conventionelles (TCA), qui débutèrent au début de ce mois sous présidence du diplomate argentin Roberto Garcia Moritan aux Nations unies. L’enjeu était de réglementer le marché des armes conventionnelles en adoptant des