Le dernier beau geste du 517e Régiment du Train

Le 517e Régiment du Train a roulé son étendard au cours d’une prise d’armes qui a eu lieu le 23 mai dernier. Mais avant cet acte symbolique, qui marque une nouvelle dissolution dans son histoire, cette unité a organisé plusieurs manifestations, dont un concert d’adieu à la population berrichonne, avec la participation de la Musique principale des Troupes de Marine et le XV du Pacifique.

Mais pour le chef de corps du corps du « Régiment du million d’éléphants », le colonel Olivier Méhu, il s’agissait aussi de créer une occasion de récolter des fonds au profit des blessés de l’armée de Terre.

Environ 1350 personnes sont venues à ce concert, au cours duquel elles ont pu écouter de la musique classique, des morceaux du répertoire militaire ainsi que de la variété et voir le XV du Pacifique exécuter la danse soamako de Wallis-et-Futuna et son traditionnel haka.

Au final, les bénéfices de cette soirée se sont élevés à 16.294 euros. Un chèque correspondant à ce montant a ainsi été remis par le colonel Méhu au général d’armée (2S) Bernard Thorette, le président de l’association Terre Fraternité, à l’occasion de la cérémonie de dissolution du 517e RT.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].