Le Rafale remporte le contrat du siècle en Inde

Selon des sources concordantes, Dassault Aviation a remporté le plus important appel d’offres du moment dans le secteur de l’armement. L’Inde a en effet décidé d’acquérir 126 avions de combat Rafale dans le cadre du contrat MMRCA (Medium Multi-Role Combat Aircraft) d’un montant évalué à 12 milliards de dollars.

Pour la phase finale de cette compétition, le Rafale était aux prises avec l’Eurofighter, conçu par le consortium européen réunissant EADS, BAE Systems et Finmeccanica.

« Il est confirmé que Dassault a remporté le contrat. Etant donné qu’il n’y avait que deux groupes (en compétition) et c’est celui qui est le moins-disant », a confirmé à l’AFP une source du ministère indien de la Défense. L’annonce du choix en faveur du Rafale avait été faite plus tôt par l’agence PTI.

Le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Pierre Lellouche, a confirmé le choix indien en faveur du Rafale. « Nous avons remporté le contrat mais un certain nombre de choses restent à finaliser » a-t-il précisé sur les ondes de la radio BFM. « On est dans une phase de négociation exclusive » a-t-il ajouté.

Selon le ministère indien de la Défense, la proposition faite par Dassault Aviation aurait été de 4 à 5 millions de dollars inférieure à celle soumise par le consortium Eurofighter. D’après les termes de l’appel d’offre, 18 avions Rafale seront commandés par New Delhi en 2012 tandis que les 108 autres devront être assemblés en Inde.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].