Archives quotidiennes : lundi, 12 décembre, 2011

Le dernier geste du colonel Robert Jambon

Le 27 octobre dernier, le colonel des Troupes de Marine Robert Jambon s’est tiré une balle dans la tête au pied du monuments aux morts d’Indochine érigé à Dinan. Ce n’est que plusieurs semaines plus tard que l’on appris les raisons de ce geste, qui, selon la lettre qu’il a laissée, n’est pas un suicide,

L’Otan met un terme à sa mission de formation en Irak

L’Otan a annoncé ce 12 décembre, par la voix de son secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen, son intention de mettre un terme à sa mission de formation des forces de sécurité irakiennes, qu’elle avait commencée en 2004, à la demande de Bagdad. Cette mission de l’Otan, qui n’a pas fait les gros titres de la

La contre-attaque vigoureuse du PDG de Dassault Aviation

Après l’échec du Rafale en Suisse, la remise en cause par le Sénat de drones MALE Heron TP produits en collaboration avec le groupe israélien IAI et la critiques l’accusant de vivre au crochet de l’Etat, le constructeur aéronautique Dassault Aviation a vivement riposté, par la voix de son PDG, Charles Edelstenne, lors d’un entretien

Une fusée russe mettra sur orbite les satellites espions du programme ELISA

Une étape importante va être prochainement franchie par la France en matière de recueil de renseignements d’origine électro-magnétiques (ROEM) depuis l’espace. En effet, le 16 décembre prochain, une fusée russe de type Soyouz sera lancée depuis le site de Kourou, en Guyane, afin de mettre en orbite les 4 microsatellites du programme ELISA (Electronic intelligence

La France contribuera à un état-major non permament en cas de crise en Afrique du Nord

Au lendemain de la revendication par AQMI de l’enlèvement de 5 ressortissants européens (dont 2 français) au Mali et l’affirmation du groupe dissident Mouvement unité pour le Jihad en Afrique de l’Ouest selon laquelle il retient en otage 3 coopérants (2 italiens et une espagnole) kidnappés en octobre, les ministres de la Défense du groupe

Attentat contre les casques bleus français au Liban : Paris met en cause Damas

Qui a commandité l’attentat commis le 9 décembre dernier contre une patrouille de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) et au cours duquel 5 militaires français ont été blessés? Ce n’était pas la première fois, cette année, que le contingent français de la FINUL était visé, une attaque similaire ayant eu lieu