Archives quotidiennes : jeudi, 1 décembre, 2011

Afghanistan : L’armée de l’Air a retiré ses 3 Rafale basés à Kandahar

Dans le cadre du retrait progressif de ses troupes engagées en Afghanistan, Paris a décidé de retirer de ce théâtre d’opérations 3 avions de type Rafale, qui étaient jusqu’alors basés à Kandahar. Avec cette décision, 60 militaires de l’armée de l’Air vont également rentrer en France. Il restera donc 3 Mirage 2000D et 120 aviateurs

Une mise au point de l’armée de Terre au sujet de soldes versées en retard

L’Association de défense des droits des militaires (Adefdromil) a publié un communiqué, le 30 novembre, pour avertir que de « nombreux militaires » de l’armée de Terre « n’ont toujours pas été soldés (payés, ndlr) au titre du mois d’octobre ». « Les militaires, après avoir rendu compte à leur hiérarchie, tiré toutes les sonnettes à leur disposition et face

L’armée de l’Air intercepte avec succés son premier missile balistique avec le système MAMBA

L’armée de l’Air a réussi, le 14 novembre dernier et pour la première fois, un essai d’interception d’un missile balistique de théâtre grâce au système Sol-Air Moyenne Portée / Terreste (SAMP/T), encore appelé MAMBA. Le même test avait conduit avec succès par la Direction générale de l’armement (DGA) en octobre 2010. L’essai effectué par le

Le Gripen NG ne fait pas l’unanimité en Suisse

Le constructeur aéronautique Dassault Aviation a pris « bonne note », tout en la regrettant, de la décision du Conseil Fédéral suisse d’écarter le Rafale en faveur du Gripen NG de Saab en vue de remplacer la flotte de F-5 Tiger actuellement en service au sein des forces aériennes hélvétiques. Toutefois, dans le communiqué qu’il a publié,

Décoré de la Medal of Honor, un ancien militaire américain est mis en cause par son employeur

Le 15 septembre dernier, le sergent Dakota Meyer, du corps de Marines, recevait des mains du président Obama la prestigieuse Medal of Honor, qui est attribuée au compte-gouttes outre-Atlantique puisqu’elle n’a été décernée qu’à environ 2.000 reprises depuis sa création, la guerre de Sécession, pour récompenser les soldats qui ont été « au-delà du devoir ». Au