Les Etats-Unis prêts à vendre le F-35 à l’Inde

Alors que le contenu des offres soumises par Dassault Aviation et le consortium Eurofighter pour le contrat indien MMRCA, qui porte sur 126 appareils, doit être connu ce 4 novembre, les Etats-Unis ont indiqué être prêts à livrer à New Delhi des F-35 Joint Strike Fighter à New Delhi.

Du moins, c’est la recommandation qui a été faite dans un rapport du Pentagone, établi pour le Congrès américain. « Si l’Inde manifeste son intérêt pour le JSF, les Etats-Unis devraient se préparer à founir des informations à son sujet… pour soutenir la planification future indienne » y est-il estimé.

L’admninistration américaine cherche à renforcer ses liens avec l’Inde depuis plusieurs années maintenant. Par le passé, la Russie et l’Europe, en particulier la France, ont été les principaux fournisseurs de New Delhi en matière d’équipements militaires. Et c’est même encore le cas, malgré l’achat auprès des Etats-Unis d’avions de transport C-130 Hercules et C-117 Globmaster III ainsi que des appareils de surveillance maritime P-8 Poseidon. Sans oublier l’acquisition de systèmes de défense antimissile israéliens.

Cet intérêt de Washington pour l’Inde a plusieurs raisons. Tout d’abord, il y a le conflit afghan, dans lequel ce pays est indirectement impliqué à cause de sa rivalité avec Islamabad. Ensuite, l’alliance américaine avec le Pakistan bat de l’aile, notamment à cause du double-jeu des autorités pakistanaises envers les insurgés afghans et les liens qu’entretiennent ces dernières avec Pékin. Et justement, pour contrer l’influence chinoise, les Etats-Unis misent sur un renforcement de leur relation avec New Delhi.

Quant à l’idée de vendre des F-35 aux forces aériennes indiennes, il s’agit surtout d’un effet d’annonce et un moyen de rappeler toute l’importance qu’a pour les Etats-Unis leur relation avec New Delhi. Car, d’une part, l’Inde n’a pas montré l’intention d’acquérir cet appareil, qui est en cours de développement et dont le coût est largement au-delà de ce qui avait été initialement prévu. Et, d’autre part, le pays coopère avec la Russie pour mettre au point un autre appareil multirôle dit de 5ème génération, à savoir le T50 PAK/FA.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].