Actuellement, les forces aériennes roumaines mettent en oeuvre une quarantaine de MiG-21 Lancer, acquis quand Bucarest faisait partie du Bloc de l’Est. En 1993, ces appareils furent modernisés afin de pouvoir les armes avec des munitions compatibles avec le standard Otan. Seulement, ces avions doivent être remplacés et la situation économique roumaine n’est pas des