Les exportations d’armes israéliennes ont augmenté en 2010

En 2010, les exportations d’armes israéliennes ont augmenté de 300 millions de dollars par rapport à l’année précédente, pour atteindre le montant de 7,2 milliards de dollars.

Près de 84% de ces ventes ont été réalisées par Israel Aerospace Industries, Rafael Advanced Systems, Israel Military Industries et Elbit. Le secteur de la défense emploie 43.000 personnes en Israël.

Les prises de commandes ont quant à elles également progressé, passant de 17,3 milliards en 2009 à 18,8 milliards. Ces chiffres sont d’autant plus satisfaisants pour les industriels israéliens de la défense que la hausse des dépenses militaires mondiales a été moins forte en 2010 par rapport aux années précédentes, selon l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri)

Les domaines d’excellence d’Israël en matière d’armement sont notamment les drones et les systèmes de défense anti-missile. Le récent déploiement de l’Iron Dome, qui permet l’interception de roquettes et d’obus de mortier, près de la frontière avec la bande de Gaza pourrait être un « stimulant supplémentaire significatif pour les exportations militaires israéliennes », selon le général Udi Shani, le directeur général du ministère israélien de la Défense.

Quoi qu’il en soit, à l’occasion du prochain Salon du Bourget, Israël a investi 1,7 million de dollars pour un pavillon où seront représentés une quinzaine de groupes israéliens. Seront notamment présentés des drones, une version mobile de l’Iron Dome ainsi que différents systèmes d’interception de missiles et de roquettes.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].