Un pilote d’hélicoptère et un caporal du 35e RI tués en Afghanistan

Un hélicoptère Gazelle, alors en mission avec un autre appareil de type Cougar, s’est écrasé, le 10 juin, à une vingtaine de kilomètres de Bagram, dans des conditions météorologiques très difficiles.

Les deux membres de l’équipage, sérieusement blessés dans la chute de leur appareil, ont vite été secouru par un équipe CSAR (Combat Search and Rescue) de la coalition.. Le chef de bord, un lieutenant du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat d’Etain, n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

Le bataillon hélicoptères (BATHELICO) de la Task Force La Fayette a perdu trois appareils au cours de ces derniers mois : une Gazelle Viviane ayant fait un « posé dur » sur la base avancé de Nijrab, en février, et un Tigre. Ces deux accidents n’avaient fait aucune victime.

Par ailleurs, un caporal du 35e Régiment d’Infanterie de Belfort s’est mortellement blessé avec son arme alors qu’il se trouvait à bord d’un véhicule blindé, de retour d’une mission vers la base avancée de Tagab, qui dépend du Battle Group Raptor, armé principalement par le 1er Régiment de Chasseurs parachutistes (RCP). Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances et les causes de ce drame.

Ces décès portent à 61 le nombre de militaires fançais ayant perdu la vie en Afghanistan depuis l’engagement de la France dans ce pays.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].