Note de service : Zone Militaire victime d’un acte malveillant

Les lecteurs fidèles de ce blog l’auront remarqué ce matin : Zone Militaire n’était pas disponible.

Le serveur qui héberge Zone Militaire, ainsi que tous les services qui lui sont associés, a été attaqué par un pirate informatique.

Ce dernier a effectué ce que l’on appelle un « défacement » en masse, c’est à dire qu’il a modifié les pages d’accueil de l’ensemble des sites hébergés par le serveur visé en utilisant une « faille » du système d’exploitation.

Bref, vous lancez un blog et passez beaucoup de temps pour le développer et le faire connaître, quitte à ne pas faire de pause, même pendant la période estivale. Au fil du temps, le contenu s’enrichit (cet article sera le 2340e), des relations s’établissent et d’autres projets mûrissent.

Et puis un beau matin, un type que vous ne connaissez pas et contre lequel vous de pouvez rien sur le plan juridique puisqu’il est à l’étranger, peut tout remettre en cause pour se faire mousser auprès de ses collègues « pirates ».

Bon. Désormais, le blog est rétabli. La situation n’est pas totalement redevenue normale et il se peut qu’il y ait encore quelques difficultés d’accès, le serveur étant plus lent que d’habitude en raison des restaurations de données.

Je tiens à remercier SD, qui a relayé cette mésaventure sur son blog, ainsi qu’à tous ceux qui ont exprimé leur soutien.

Dernier point : dans la nuit du 5 au 6 septembre, une migration du blog vers un autre serveur est prévue. Là encore, il faudra s’attendre à quelques perturbations.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].