Hommage au sergent Konrad Rygiel

Le 7 juin dernier, le sergent Konrad Rygiel, de la 1ere compagnie du 2e Régiment Etranger Parachutiste de Calvi, tombait au combat, mortellement touché par des éclats d’une roquette RPG7 au cours d’un violent accrochage contre une trentaine d’insurgés dans les environs du village de Payendakhel, au sud de Tagab. Trois autres légionnaires avaient été blessés par balles, dont un grièvement.

D’origine polonaise, le sergent Rygiel s’était engagé dans la Légion étrangère en mai 2002. Après une période d’instruction au 4e Régiment Etranger de Castelnaudary, il avait rejoint le 2e REP.

Décrit comme étant un sportif accompli, à la fois volontaire, dynamique et soucieux des autres, le jeune légionnaire avait fini par intégrer le Groupe des commandos parachutistes (GCP) de son régiment en 2004 avant d’être promu sergent trois ans plus tard.

Au cours de sa carrière, le sergent Rygiel a participé à plusieurs opérations extérieures. D’ailleurs, il connaissait déjà l’Afghanistan pour y avoir été déployé en 2008. Et c’est au cours de cet ultime mission qu’il avait obtenu la nationalité française.

Les honneurs militaires seront rendus au sergent Rygiel le 14 juin prochain à Calvi, en présence d’Hubert Falco, secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants (SEDAC).

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]