Un soldat français tué dans un nouvel accident au Liban

Un sous-officier du 121e régiment du Train a été victime d’un accident de la route, ce 5 juin au matin, dans le sud du Liban. Deux autres militaires français ont été blessés.

« C’est au cours d’une mission d’accompagnement avec son peloton de circulation routières que le maréchal des logis chef Guillaume Richard est décédé à l’âge de 27 ans dans l’accident de la route de son véhicule de l’avant blindé (VAB) au sud de de Dayr Kifa » a indiqué un communiqué du SIRPA Terre.

L’accident s’est produit plus précisément près du village de Qalaway, situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Tyr. Selon le porte-parole de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL), le lieutenant-colonel Naresh Bhatt, aucun autre véhicule n’est impliqué.

Engagé en octobre 2004 en qualité d’EVAT, le maréchal des logis chef Guillaume Richard avait intégré l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) peu de temps après. Il a notamment servi au sein du 601e régiment de Circulation routière (RCR) d’Arras, avant d’être effecté au 121e RT de Montlhéry. Il s’agissait de son deuxième déploiement au Liban depuis 2009.

Cet accident de VAB rappelle celui du 13 mars dernier, au cours duquel deux militaires du 19e régiment du Génie – l’adjudant Willy Gerfaud-Valentin et le sergent Jérémy Trouillot – avaient perdu la vie. Trois autres soldats du 19e RG et du 2e régiment de Dargons NBC avaient été blessés.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].