Un chasseur alpin grièvement blessé en Afghanistan

Un militaire français appartenant au 13e Bataillon de Chasseurs Alpins (BCA) a été grièvement blessé, ce 16 mai, par l’explosion d’une mine artisanale dans la province de Kapisa, à l’est de Kaboul.

L’incident s’est produit en fin de matinée, dans la vallée d’Alasaï, après une série de combats contre les insurgés. « Il y a eu au moins trois accrochages qui ont précédé la gestion des IED (engins explosifs improvisés). Il restait une IED qui n’a pa été détectée à temps. Le soldat était à pied et a été touché’ a expliqué le lieutenant-colonel Sarzaud, le porte-parole du contingent français en Afghanistan.

Le chasseur alpin blessé a été tranporté par hélicoptère vers l’hôpital militaire américain situé dans la base de Bagram. « Le pronostic vital n’est pas engagé » a précisé le lieutenant-colonel Sarzaud.

Le 13e BCA, qui arme la task force Black Roc, en Kapisa, elle-même intégrée à la brigade La Fayette, a été endeuillé en février dernier avec la mort, lors d’un accrochage, du soldat de 1ere classe Enguerrand Libaert.

La semaine passée, quatre autres militaires français du 13e Régiment du Génie avaient été blessés, dont un gravement, par l’explosion d’un IED alors qu’ils se trouvaient dans leur VAB.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].