Quatre soldats du 13e Régiment du Génie blessés en Afghanistan

Un véhicule de l’avant-blindé (VAB) du 13e Régiment du Génie de Valdahon a été touché par l’explosion d’un engin explosif improvisé (IED), le dimanche 9 mai, au sud de la base française de Tagab, située à une soixantaine de kilomètres de la capitale afghane.

Quatre militaires français, qui étaient à bord du VAB, ont été blessés. L’état de santé de l’un d’entre eux a justifié son rapatriement vers la France, a indiqué l’état-major des armées. Quant aux trois autres sapeurs, ils ont été admis à l’hôpital militaire de l’aéroport de Kaboul.

D’après l’amiral Prazuck, le porte-parole de l’EMA, l’incident a eu lieu dans une zone qui a été longtemps sous le contrôle de l’insurrection et où les forces françaises et afghanes tentent progressivement de rétablir l’autorité du gouvernement de Kaboul.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].