Commande de 8 avions Casa CN-235 supplémentaires pour l’armée de l’Air

L’armée de l’Air française devrait recevoir son premier avion de transport A400M en 2013, si, toutefois, de nouveaux retards ne viennent pas entraver le développement de cet appareil.

Aussi, et afin de ne pas être confronté à un déficit capacitaire, l’armée de l’Air sera obligée de prolonger au moins jusqu’en 2018 ses vieux C160 Transall et de commander des avions de transport CASA CN-235 supplémentaires. Pour ce dernier point, c’est désormais chose faite.

En effet, le ministère de la Défense a annoncé, ce 1er avril, que huit appareils de ce type ont été commandés auprès de la société espagnole Casa, une filiale d’EADS, pour un montant de 225 millions d’euros.

« Comme l’avait souhaité le ministre de la Défense, la Direction générale de l’armement a commandé huit avions cargo légers de type Casa CN-235 » a ainsi déclaré Laurent Teisseire, le porte-parole de l’Hôtel de Brienne, à l’occasion de son point de presse hebdomadaire.

Ce contrat, qui a été notifié le 25 mars, « comprend également des prestations de soutien initial ». Les livraisons de ces avions supplémentaires commenceront à partir de la fin de l’année 2011 pour se terminer à la mi-2013.

L’armée de l’Air met déjà en oeuvre 19 Casa CN-235, acquis en 1993. Cet avion de transport tactique léger équipe les escadrons 01.062 Vercors (Creil) et 03.062 Ventoux (Mont-de-Marsan).

Le Casa CN-235 peut transporter 40 passagers ou une douzaine de blessés avec quatre convoyeurs ou encore 5 tonnes de fret, sur une distance de 3.500 km.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].