General Dynamics fournira les véhicules blindés de reconnaissance de l’armée britannique

Dans le cadre du programme FRES Scout (Future Rapid Effects System), le ministère britannique de la Défense (MoD) a choisi, le 22 mars, l’ASCOD 2 SVde General Dynamics European Land System au détriment du CV90 de BAE Hagglünds pour remplacer les véhicules blindés de reconnaissance Scimitar, en service au sein de la Royal Army depuis les années 1970.

Ce contrat, qui porte sur la livraison de plus de 600 véhicules, s’élève à au moins 4,4 milliards de livres sterling. Pour tenter de le remporter, et alors que des fuites laissaient présager le choix de la solution proposée par la filiale européenne de General Dynamics, le groupe BAE Systems avait promis de renoncer aux 500 suppressions d’emplois qu’il avait annoncées sur ses sites anglais et même d’en créer d’autres.

Manifestement, les promesses du groupe britannique de défense n’auront donc pas pesé dans la balance, d’autant plus que le MoD a fait valoir que le choix de l’ASCOD 2SV permettrait de créer et de maintenir 10.000 emplois outre-Manche.

L’ASCOD 2V (Austrian Spanish Cooperation Development) a une origine européenne, étant donné qu’il a été développé conjointement par l’Autriche et l’Espagne. Seulement, les deux sociétés qui en sont à l’origine, Santa Barbara Sistemas et Steyr-Daimler-Puch Spezialfahrzeug ont été acquises par General Dynamics en 2003.

Appelé Ulan en Autriche et Pizarro en Espagne, l’ASCOD 2V britannique bénéficiera d’une remise à niveau par rapport aux exemplaires déjà en service. Ainsi, il devrait être équipé, entre autres, d’un canon de 40 mm.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].