Drame d’Illkirch : Un sous-officier mis en examen

Suite à l’incendie du 10 mars qui a dévasté un magasin situé dans le sous-sol d’un bâtiment du quartier du 1er Régiment du Génie d’Illkirch-Graffenstaden et dans lequel deux militaires ont trouvé la mort, un sergent-chef de 31 ans a été mis en examen, le 12 mars, à l’issue d’une garde à vue.

Selon le Parquet, le sous-officier, qui a été légérement blessé, aurait admis avoir « jeté un papier dans un jerrycan pour savoir de quel carburant il était rempli » et a ainsi reconnu être à l’origine du feu qui a dévasté le local et tué deux de ses camarades.

Il reste que le geste de ce sergent-chef est incompréhensible, surtout lorsque l’on sait que c’est un militaire aguerri, qui a de plus effectué des missions de déminage en Afghanistan.

Toujours est-il que l’enquête concernant ce drame n’est pas terminée pour autant avec cette mise en examen. D’autres expertises et des investigations supplémentaires portant sur les matériels entreposés dans le local vont être menées, de même que des auditions de témoins.

Créé en 1814, le 1er RG est la plus ancienne unité de l’arme du génie. Il devrait néanmoins disparaître prochainement, à cause de la réforme de la carte militaire. C’est un bataillon de la Bundeswher qui lui succèdera au quartier Leclerc.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].