Ainsi, EADS a fini par se retirer de l’appel d’offres concernant le marché de 35 milliards de dollars consistant à livrer à l’US Air Force 179 avions ravitailleurs pour remplacer ses vétustes KC-135. Dans l’affaire, le groupe européen était associé à Northrop-Grumman. En se désistant le premier de cet appel d’offres, estimant que le cahier