Des chars russes abandonnés en forêt

Surprenante découverte pour un skieur, alors en randonnée dans une forêt située dans l’Oural, à une centaine de kilomètres d’Ekaterinbourg. En effet, il est tombé nez à nez avec une centaine de chars T-80, laissés sans surveillance.

Le promeneur a pris des images grâce à son téléphone portable et les a ensuite diffusées sur Internet. L’on peut y voir de nombreux chars, disposant visiblement de leurs munitions.

Selon Tvoï Den, un quotidien russe, qui s’appuie sur le témoignage d’habitants, les T80, dont le nombre est estimé entre 100 et 200, auraient été parqués dans cette forêt depuis le mois novembre.

Une version contestée par l’armée russe, que l’on imagine embarrassée par cette découverte. En fait, d’après le commandement militaire de la région Volga-Oural, les chars seraient en cours de transfert.

« Les véhicules sont dans la forêt depuis la mi-janvier. Ils ne sont pas abandonnés » a précisé un porte-parole, qui a ajouté que les T80 seront transférés à partir de la mi-mars vers « une base d’entretien ». Pour le reste, c’est secret défense…

Le char T80, qui ressemble beaucoup au T72, a été développé à partir des années 1970 et entré en service au sein de l’Armée rouge en 1983. D’une masse de 46 tonnes, il est armé par un canon de 125mm ainsi que deux mitrailleuses (7,62mm et 12,7mm). L’armée russe en dispose encore au moins 4.500 exemplaires. Un chiffre à comparer avec les 300 blindés T90, plus récents, qu’elle met actuellement en oeuvre.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].