Archives quotidiennes : lundi, 22 février, 2010

Nouvelle étape pour le programme Scorpion

« Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation » ou, pour faire plus court « Scorpion ». Pour faire simple, il s’agit du plus important programme d’armement terreste depuis le char Leclerc que le ministre de la Défense, Hervé Morin, vient officiellement de lancer à l’occasion d’un Comité ministériel d’investissement (CMI), ce 22 février. Il est toujours

Irak : L’armée US s’apprête à changer de mission et accuse l’Iran d’ingérence

A partir du 1er septembre prochain, l’opération militaire « Iraqi Freedom », commencée le 20 mars 2003, va changer de nom et prendre celui de « Nouvelle Aube ». « Faire coïncider ce changement avec celui de la mission envoie un signal fort montrant que l’Opération Liberté pour l’Irak est terminée et nos forces remplissent une autre mission » a fait

Fin des bases militaires françaises au Sénégal

Conformément à ce qui avait été préconisé par les auteurs du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale, la France ne devrait plus compter, à terme, que sur une seule base sur la façade atlantique de l’Afrique. En effet, et alors que les installations militaires tricolores au Gabon et au Sénégal étaient mises

Décès du général Bizard, un vétéran de Dien Bien Phu

L’Institution nationale des Invalides a fait part, le 18 février, du décès du général de corps d’armée Alain Bizard, à l’âge de 84 ans. Né le 18 avril 1925, natif de Saint-Nazaire, le général Bizard a pris part aux conflits liés à la décolonisation. Ainsi, jeune officier sorti de l’Ecole militaire interarmes (EMIA) en 1945,

Les propos du général Georgelin font la polémique

"J’en appelle à la responsabilité de chacun »par Europe1fr « Déplacées », « inacceptables »… D’habitude, les déclarations d’un chef d’état-major des armées (CEMA) ne sont que très rarement commentées – voire pas du tout – par la classe politique. Sauf que cette fois, la franchise du général Jean-Louis Georgelin, actuellement sur le départ pour être remplacé par l’amiral Guillaud,