Coup d’envoi pour l’exercice Juniper Cobra

Après une semaine de retard, l’exercice israélo-américain Juniper Cobra a commencé, ce 21 octobre. Supervisées par l’amiral Mark Fitzgerald, le commandant de la VIe Flotte américaine, ces manoeuvres anti-aériennes doivent simuler des attaques de missiles contre Israël.

Alors que le nucléaire iranien fait actuellement l’objet de négociations à Vienne, l’armée israélienne a indiqué que « cet exercice ne constitue pas une réponse à un quelconque événement dans le monde ».

L’objectif de Juniper Cobra, qui implique 17 bâtiments de l’US Navy ainsi que les forces aériennes israélienne, doit permettre de tester les systèmes antimissiles israéliens (Hetz ou Arrow) et américains (THAAD, Aegis, Patriot Pac-3).

La majeure partie de ses manoeuvres, qui dureront jusqu’au 5 novembre prochain, se déroule dans le désert du Neguev, dans le sud d’Israël. Il s’agit de l’exercice le plus important jamais réalisés entre les deux pays.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].