Les généraux prennent d’assaut le Who’s Who

La presse people retiendra que l’épouse du chef de l’Etat, Carla Bruni-Sarkozy, n’a pas voulu en être. D’autres souligneront, avec amusement, que le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, côtoie les grands patrons français. De quoi s’agit-il? Eh bien de la dernière édition du Who’s Who, c’est à dire l’annuaire mondain qui répertorie les « personnalités qui comptent ».

Pour y figurer, il faut en faire la demande ou bien être sollicité par l’éditeur. Les élus sont choisis par un comité de sélection, présidé par Antoine Hébrard, selon quatre critères : la notoriété du candidat, son honorabilité, son mérite et son talent.

Cette année est un peu particulière pour le Who’s Who puisqu’une trentaine d’officiers généraux et supérieurs ont demandé à faire partie de la liste des 22.000 noms référencés par la dernière édition, alors qu’en temps normal, ils ne sont qu’à peine une dizaine à faire la démarche.

Ainsi, le général Jean-Louis Georgelin, le chef d’état-major des armées, a droit à sa notice biographique, de même que le général Denis Favier, le patron du GIGN et plus généralement, tous les commandants des grandes écoles militaires, de Saint-Cyr au Collège interarmées de défense (CID).

Le premier militaire qui a eu le droit de figurer dans le Who’s Who, créé en 1950 par Jacques Lafitte, est le général de Gaulle. Depuis, la proportion de soldats parmis les personnalités retenues est de l’ordre de 2%.

Enfin, pour tout savoir sur les personnes qui « comptent » en France, il faut débourser 495 euros pour acquérir un exemplaire du Who’s Who, qui, selon le président des éditions Lafitte-Hébrard, est reconnu « pour la précision et l’exactitude de ses informations ». Il est également possible de consulter la publication sur Internet : l’accès à une notice biographique coûte alors 6 euros.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].