Frappe de Kunduz : L’officier allemand aurait menti

Selon une enquête du gouvernement afghan, le bombardement du 4 septembre, effectué par un F15 américain pour détruire deux camions citernes tombés aux mains des taliban, aurait fait 30 victimes parmi la population civile et tué 69 insurgés. La polémique qui a suivi cette « bavure » ne risque pas de s’éteindre.

En effet, d’après le Financial Times Deutschland (FTD), qui s’appuie sur des sources proches de l’enquête, l’officier allemand qui a demandé le raid, le colonel Georg Klein, aurait fourni de fausses informations pour justifier une intervention urgente de l’aviation de l’Otan.

Déjà soupçonné de n’avoir pas respecté à la lettre les consignes de l’ISAF pour éviter les incidents de ce type, le colonel Klein aurait assuré que ses troupes étaient « au contact avec l’ennemi » alors que ce n’était manifestement pas le cas. Par ailleurs, le Washington Post avait quant à lui affirmé que l’officier allemand avait demandé le bombardement sur la foi des déclarations d’un informateur afghan.

Cela étant, l’Allemagne, qui n’a pas admis les critiques de plusieurs pays alliés après le bombardement de Kunduz, attend les résultats de l’enquête en cours avant de réagir. Mais le ministre allemand de la Défense, Franz Josef Jung, avait défendu la nécessité de cette frappe dans les colonnes du journal populaire Bild. « Quand à six kilomètres de nous, les taliban prennent deux citernes d’essence, cela représente un grand danger pour nous » avait-il déclaré.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Commentaires

  1. de Albuhéra

    Répondre

  2. de Savoie

    Répondre

  3. de Christian Bitard

    Répondre

  4. de Albuhéra

    Répondre

  5. de Frédéric

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>