Le Kremlin congédie le commandant des unités de missiles stratégiques

En place depuis 2001 et confirmé en février en dépit de la limite d’âge de 60 ans, le général Nikolaï Solovtsov, le commandant des unités de missiles stratégiques russes, a été limogé par le Kremlin, le 3 août.

« Le général Solovtsov Nikolaï Eguenievitch est démis de ses fonctions de commandant des unités de missiles stratégiques et rayé des cadres de l’armée » a ainsi indiqué laconiquement un communiqué émis par le Kremlin. Selon un décret promulgué par le président russe, Dmitri Medvedev, le général Solovtsov sera remplacé par le général Andreï Chvaïtchenko.

Si aucune précision n’a été donnée par la présidence russe pour expliquer cette éviction, l’on peut néanmoins en avancer au moins deux. La première pourrait être liée à la réforme de l’armée russe actuellement en cours et qui suscite des mécontentements chez les officiers généraux.

La seconde tiendrait aux échecs des récents essais du nouveau missile stratégique Boulava, qui doit équiper à terme les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la marine russe. Un des concepteurs de ce nouvel engin a d’ailleurs présenté sa démission il y a quelques jours.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].