Les électeurs suisses se prononceront sur l’achat de nouveaux avions de combat

Les forces aériennes suisses comptent remplacer prochainement leurs 54 F5 Tiger, arrivés à bout de souffle. Pour ce faire, le Rafale de Dassault Aviation, l’Eurofighter et le Gripen du suédois Saad ont été évalués à la fin de l’année 2008 dans le cadre d’un appel d’offres qui porte sur l’achat d’un vingtaine d’avions de combat pour un montant de 1,5 milliards d’euros (2,2 milliards de francs suisses).

Le calendrier initial prévoyait l’annonce du choix de l’appareil choisi en juillet prochain. Mais le 25 mars dernier, le Conseil fédéral suisse a décidé de la reporter en janvier 2010 au plus tard, c’est à dire après la publication du rapport sur la politique de sécurité (Rapolsec) qui doit redéfinir les grandes orientations stratégiques et militaires du pays.  En ces temps de crise économique, il s’agit pour la Confédération d’être certaine de « l’utilité de cet achat ».

Pour l’instant, et sous réserve des conclusions du Rapolsec, l’acquisition des nouveaux appareils devraient toujours se faire à la date nouvellement fixée. A moins le mouvement de gauche antimilitariste appelé « Groupe pour une Suisse sans armée » (GSsA) ne parvienne à faire adopter un moratoire sur tout nouvel achat d’avions de combat jusqu’en 2019.

Ce mouvement, soutenu par les Verts, l’extrême gauche et quelques socialistes, a récolté assez de signatures (107.000 exactement) pour demander une « initiative populaire contre de nouveaux avions de combat ». Désormais, les autorités suisses sont obligées d’organiser un vote sur cette question. Et du résultat dépendra de l’acquisition prochaine des appareils censés remplacer les F5 Tiger.

Ce n’est pas la première fois que le GSsA se lance dans une telle initiative. En 1993, il s’était opposé à l’achat de 33 F/A-18 Hornet de conception américaine. Lors de la consultation organisée à cette occasion, la demande du mouvement avait recueilli 43% des voix.

Photo : Rafale lors de son évaluation sur la base de Payerne (c) Swiss Aviation Photography Forum

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].