Collision de deux Mirage F1 espagnols

Le ministère espagnol de la Défense a annoncé la perte de deux Mirage F1 de l’Ejercito del Aire au cours d’un vol d’entraînement, ce 20 janvier au matin. Les deux appareils se sont percutés dans les environs d’Albacete.

« Il y a eu un accident ce matin, qui a impliqué deux Mirage F1 de la base militaire d’Albacete qui effectuaient des vols d’instruction de routine » a ainsi déclaré un porte-parole du ministère. Trois pilotes – 2 capitaines et 1 lieutenant – ont perdu la vie dans cette collision, dont les circonstances sont pour l’instant inconnues.

Une soixantaine de Mirage F1 ont été achetés par l’Espagne à la fin des années 1970, pour des missions d’interception (F1 CE), d’attaque au sol (F1 EE) et d’entraînement (F1 BE, biplace). L’Ejercito del Aire s’est en outre procuré des quelques exemplaires auprès de l’armée de l’Air française, pour l’essentiel des Mirage F1 C et F1 B.

L’avionique de ces appareils a été modernisée au début des années 2000, avec notamment une remise à niveau de leur système d’armes portant essentiellement sur l’amélioration des performances de leur radar.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].