Des rebelles tchadiens de « l’Alliance nationale » ont ouvert le feu, samedi 14 juin, sur des soldats irlandais de l’EUFOR qui patrouillaient devant le camp de réfugiés de Djabal, situé près de Goz Beïda et de la frontière avec le Darfour. Les militaires européens, qui ont donc été contraints de riposter, n’ont compté aucune victime dans