L’armée de l’air soucieuse de préserver ses traditions

« Du passé faisons table rase » dit une chanson révolutionnaire très célèbre, comme si les évènements d’hier étaient tous nécessairement des obstacles à des lendemains qui chantent. Les traditions n’empêchant pas la modernité, l’armée de l’air s’est penchée sur les siennes.

Au fil du temps, les créations et les dissolutions d’escadrons ont eu des conséquences sur le patrimoine historique de l’armée de l’air, qui bien que jeune par rapport à l’armée de terre et à la marine nationale, a compté et compte encore de nombreuses unités au passé prestigieux. Groupes de chasse « Alsace », « Ile-de-France », « Lorraine », « Normandie-Niemen », « Cigognes », « La Fayette »… autant d’exemples qui ont fait ce qu’est devenue l’armée de l’air aujourd’hui.

Seulement, avec les dissolutions de bases à venir et la diminution du nombre d’avions, un groupe de travail a été formé afin de déterminer les traditions d’unités à conserver avec l’objectif d’en faire vivre le plus grand nombre possible en fonction du futur format de l’armée de l’air. Ainsi, les escadrons ont été classés en trois catégories : ceux à « sanctuariser », ceux à pérenniser et ceux qui ont des traditions moins fortes. Les noms des escadrilles ont également été abordés.

C’est avec cette logique issue de cette réflexion qu’ont été choisis les unités qui seront prochainement équipées de Rafale. Après l’EC 1/7 Provence de Saint-Dizier en 2006, le « Gascogne » recevra le dernier né des avions de combat de Dassault cet été. Il sera par ailleurs à vocation nucléaire. Viendront ensuite les escadrons Normandie-Niémen, Alsace (équipés actuellement de Mirage F1 CT), Lorraine, La Fayette, Cigognes et Ile-de-France à connaître le même destin.

Enfin, dès cette année, l’escadron de chasse « Corse » remplacera le « Vexin » à Djibouti pendant que la SPA 124 « Jeanne d’Arc » prendre la place de l’escadrille « Vincennes » au sein de l’EC « Ile-de-France ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].