Alors que la France s’apprête à renforcer sa présence militaire en Afghanistan, le coût des opérations extérieures (opex) va atteindre un niveau record cette année selon les estimations du ministère de la Défense qui avance la somme de 850 millions d’euros, soit près de 390 millions de plus que les 460 millions prévus et inscrits