Heurts de Mitrovica : le bilan s’alourdit

Le bilan des violents incidents qui ont opposé hier, à Mitrovica, des activistes serbes à des policiers de la Minuk et des militaires de la Kfor s’est alourdit aujourd’hui. Le ministère ukrainien de l’Intérieur a en effet annoncé la mort, suite aux blessures qu’il avait reçues, d’un de ses policiers en poste au Kosovo. Par ailleurs, vingt policiers ukrainiens ont été blessés au cours de ces heurts dont la violence a atteint un niveau jusque là inégalé.

Du côté de la KFOR, au moins onze des vingt militaires français blessés dans les affrontements vont être rapatriés en France, selon un communiqué de la Délégation à l’information et à la communication de la Défense (DICOD). Ils devraient arriver dans la soirée à Orly et être accueillis à leur descente d’avion, un Boeing C-135 FR de l’armée de l’air, par le ministre de la Défense, Hervé Morin.

Sur le plan diplomatique, le Japon a reconnu à son tour l’indépendance du Kosovo tout en souhaitant garder de bonnes relations avec la Serbie. « Le Japon espère que l’indépendance du Kosovo va contribuer à la stabilité de la région à long-terme », a déclaré le ministre des Affaires étrangères japonais. Au vu des affrontements d’hier, ça paraît quand même mal engagé.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].