En rappelant que les militaires de l’Eufor « remplissent une mission de protection humanitaire au profit des populations réfugiées du Darfour et des populations tchadiennes déplacées », le président Nicolas Sarkozy a condamné l’incident de lundi dernier, où un sous-officier des forces spéciales française a trouvé la mort dans l’attaque de son véhicule par un détachement de