La Royale en manoeuvre avec la marine indienne

Varuna est le nom de la divinité hindoue des océans mais également un exercice aéronaval franco-indien dont l’édition 2007 s’est déroulée du 11 au 19 septembre dernier.

La marine nationale a ainsi déployé, dans le golfe d’Aden, au large des côtes somaliennes, l’aviso “Commandant Blaison”, la Frégate “La Motte-Piquet”, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et un détachement de commandos marine. Ces éléments ont été placés sous l’autorité de l’amiral commandant la zone maritime de l’Océan Indien (ALINDIEN).

Des moyens de l’armée de l’air et de l’armée de terre ont également participé à cet exercice avec six Mirage 2000 et 2 hélicoptères Puma appartenant aux forces françaises stationnées à Djibouti.

Pour sa part, la marine indienne a engagé deux frégates (”Rajput” et “Beas”), un bâtiment ravitailleur (le “Tyoti”), deux hélicoptères ainsi que plusieurs éléments de commandos marine.

Le but de Varuna 07 est de renforcer l’interopérabilité entre les unités françaises et indiennes. Plusieurs entraînements ont donc été programmés, comme l’arraisonnement de navires, tant par voie maritime qu’aérienne et la projection de commandos.

Les manoeuvres se sont terminées par un exercice important de défense aérienne et d’une simulation de reprise par la force d’un navire par des unités de commandos-marine français et indien.

En février 2007, les deux pays se sont déjà livrés à des exercices militaires communs. Des escadrons de chasse français et indiens s’étaient entraînés ensemble dans le cadre de l’exercice Garuda III.

Un accord de défense globale lie la France et l’Inde dans le cadre d’un partenariat stratégique formalisé en 2006.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].